Sans Filtre…avec Lyne Pelchat !

Peu importe la raison, en tant qu’entrepreneur ne pas innover dans notre façon de faire et résister aux technologies va faire en sorte que vous allez manquer le bateau et vous retrouver tout seul sur une île déserte sans clients et sans employés !

Certaines entreprises ou marques, leaders du passé, telles que ; Kodak, Moulinex, Nokia, Compaq, pour n’en nommer que quelques-unes… ont aujourd’hui totalement disparues ! Plusieurs raisons expliquent le pourquoi de leur déclin et de ce fait c’est ce qui les ont éventuellement mené à disparaître du marché.

Parmi les explications qui se répètent pour plusieurs d’entre-elles est le manque d’innovation💡 le refus de s’adapter aux nouvelles technologies, un manque de stratégies (ventes et marketing…) tous ces éléments ont su suffire pour abattre les géants de l’entrepreneuriat !

Attention ! La disparition d’une entreprise n’est pas liée à la grosseur de son chiffre d’affaires et ou aux nombres d’années en affaires ! De nos jours nulle entreprise n’est à l’abri de disparaître à cause de son manque d’ouverture à faire autrement et à s’adapter à la réalité des besoins de ses clients et aux attentes de ses employés. Vos clients et vos employés se croisent au carrefour de l’innovation et de l’optimisation des technologies.  Pour les attirer, les retenir et les fidéliser, il est grand temps (si pas déjà amorcé) de vous y mettre et avoir un plan pour ne pas couler comme un navire qui se retrouve soudainement dans une gigantesque tempête !  D’où vient une expression que je me permets d’emprunter : « s’adapter et être ouvert au changement en modifiant sa façon de faire ou crever ! ». Vous souhaitez être le capitaine d’un navire qui navigue la planète ou être le capitaine d’un paquebot qui se trouve au fond de la mer ?

Je vous entends déjà me dire… « je suis ouvert au changement et à faire autrement… Toutefois il faut avoir de l’argent et les compétences pour instaurer les technologies ! ».

Trop de dirigeants persistent à rejeter les investissements dans les TIC (technologies de l’information et de la communication), par crainte que la technologie ne soit trop compliquée, trop chère ou inadéquate. Le prix est bien souvent le principal facteur dissuasif pour les entrepreneurs, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que même les plus petites entreprises peuvent se permettre de se procurer ces outils. Il existe même des offres gratuites sans oublier les incitatifs fiscaux. l Dans certains cas, la combinaison de crédits (Canada et Québec) peut totaliser 70 % des dépenses. Encore une fois, il ne faut 🛑 P.A.S. faire… Présumer, Anticiper et Supposer et s’arrêter sur ces excuses car nous ne savons pas ce que nous ne savons pas !

C’est pour cela qu’il y a des experts pour vous emmener à voir autrement et à vous accompagner à faire avancer votre entreprise. Un autre élément de l’approche de faire autrement… désolée je ne pouvais pas résister à vous faire un petit clin d’œil LOL 😂

Je suis d’accord avec vous, investir dans les technologies peut représenter un défi pour les entreprises. Mais si vous vous y prenez correctement et avec de l’accompagnement, les technologies peuvent carrément modifier positivement plusieurs aspects de votre organisation. Pour plusieurs entreprises, les TIC ont permis d’accroître la productivité, ont contribué à l’attraction et à la rétention de bons employés, d’accélérer les ventes et d’ouvrir de nouveaux marchés.

Est-ce que vous pouvez vous permettre de ne pas profiter de ces avantages qui vont assurer en grande partie la pérennité de votre entreprise ?

En tant que chef d’entreprise vous vous devez de réaliser que les technologies fournissent une vaste gamme d’outils conviviaux (à vous et à vos employés), pour une meilleure gestion de toutes les sphères de votre entreprise, du contrôle des inventaires à l’exploitation, en passant par la comptabilité, les ressources humaines, les communications et les relations avec la clientèle.

Autrement-dit, c’est le 360 de votre organisation qui y passe car tous les départements peuvent et sont affectés par l’insertion des technologies et des nouvelles techniques en management !

Justement, discutons des raisons! Il y en a plusieurs, pour cet article je vais me concentrer sur deux raisons en particulier qui selon moi sont les deux plus importantes…! L’attraction et la rétention des clients (car sans eux nous cessons d’exister…!) et vos employés (car sans eux il n’y a personne pour effectuer le travail et s’occuper des clients…!).

Les clients, ceux pour qui nous devons répondre à leurs attentes et faire en sorte que l’expérience client soit mémorable à tout coup. Ceux pour qui lorsque nous innovons et intégrons de nouvelles façons de faire au sein de notre industrie, fera la différence à nous être fidèle (fidèle à la marque tels les adeptes d’Apple) versus se laisser courtiser par nos concurrents.  Ceux avec qui nous allons créer un lien constant et qui sera alimenté par les données que les technologies numériques vont nous permettre d’accumuler et par la suite analyser.

Avoir une ouverture à faire autrement et à intégrer des technologies contribue directement à rehausser l’expérience client.  Voici un exemple concret des bénéfices du virage technologique pour votre entreprise qui s’applique à la majorité des secteurs d’activité.

  • L’ajout et ou la mise à jour des technologies numériques (portail ou site Internet) vient rehausser l’expérience client. Cela permet notamment aux clients de connaître l’état des inventaires, de configurer des produits, de connaître les délais de livraison et de suivre le cheminement des produits commandés (Amazon est populaire car c’est simple et sans souci pour le client !). De permettre à vos clients d’échanger en ligne avec votre équipe (vive les valets virtuels 😉), donc de répondre plus rapidement aux besoins de vos clients et tisser des liens plus forts avec ceux-ci est un autre élément technologique qui vous rapproche de servir votre clientèle autrement. Du même coup, avec certaines applications, vous allez réduire vos coûts grâce à l’automatisation des activités et à une meilleure circulation des informations au sein de votre entreprise. Pour nos lecteurs du Québec, il existe plusieurs programmes d’aide financière pour vous accompagner à instaurer ce type de technologie pour votre entreprise.

Ce n’est qu’un exemple… ce qui est à retenir c’est que les technologies nous permettent de nous rapprocher de nos clients car elles nous facilitent la tâche à cerner leurs habitudes, à mieux communiquer avec eux et à mieux comprendre comment nous pouvons nous démarquer par l’entremise de leurs besoins à eux.  Cela, contrairement à espérer que nous sommes sur la bonne voie simplement parce que notre façon habituelle a toujours fonctionnée alors pourquoi la modifier !

D’ailleurs, selon la BDC les entreprises ayant une maturité numérique élevée sont 62 % plus susceptibles que leurs pairs d’avoir affiché une forte croissance de leurs ventes au cours des trois dernières années. Pas difficile à croire… Il suffit d’observer les entreprises qui optimisent la technologie depuis la pandémie de la COVID.  Ce sont les organisations les plus proactives qui ont un avantage compétitif significatif et, par conséquent, qui vont tirer leur épingle du jeu et survivre malgré les contraintes de la dernière année !

Parlons🗣 maintenant des employés !  Oui nous manquons de main d’œuvre et vous connaissez déjà mon opinion sur le sujet…  Toutefois, je ne vous ai pas partagé mon opinion sur comment les technologies pouvaient venir régler une bonne partie de vos défis de l’attraction, de la rétention et du manque de main d’œuvre !

Débutons par ce qui est évident du côté de la production (manque de main d’œuvre).  Que ce soit une production mécanique ou un service par l’entremise d’une personne, les technologies d’aujourd’hui peuvent facilement prendre en charge plusieurs tâches et diminuer précisément le besoin d’un ou plusieurs employés. Du même coup… pour l’attraction et la rétention des talents au sein de votre entreprise, grâce à une expérience technologique rehaussée vous gagnez à avoir cette ouverture et à être à la fine pointe des technologies car la main d’œuvre sur le marché du travail… nos chers Milléniaux… sont attirés et excités par les employeurs qui sont sortis de l’âge de pierre ! N’oubliez pas, ils ont le choix de choisir entre 10 postes qui leur sont offerts… et est-ce qu’ils vont vous choisir ?

Pour ceux qui sont déjà en poste, le manque d’innovation ou de l’intégration des technologies sont deux des raisons majeures pour lesquelles les jeunes travailleurs quittent l’entreprise.  La perception de l’employé que son employeur manque de vision et que celui-ci n’est pas ouvert au changement ou à faire autrement, fait en sorte que l’employé perd son intérêt de travailler pour l’entreprise car il ne s’identifie pas à elle.

Oui… je vous entends 🦻🏼… et non ce n’est pas eux le problème ce sont les employeurs qui sont bornés à faire comme toujours qui en retour manque le bateau !

D’ailleurs, pour les entreprises qui n’ont pas la chance de combler leur manque de main d’œuvre, les recherches démontrent que celles qui ont opté pour l’intégration de technologies ont pu augmenter leur capacité de production et la qualité de leurs produits (donc… la technologie a fait sa job). De plus en plus d’entreprises optent pour l’approche robotisée car le robot peut fonctionner 24 heures et ne se plaint pas du travail répétitif pour lequel de moins en moins de gens sont enclins ou disponibles à faire ! En retour cela va vous permettre de vous concentrer à attirer l’expertise laquelle ne se trouve pas dans un robot 🤖 et faire en sorte de vous démarquer par le savoir que vous aurez au sein de votre équipe !

De nombreux logiciels existent sur le marché pour automatiser plusieurs tâches qui sont habituellement prises en charge par une personne. Ce que nous appelons l’automatisation et cela s’applique autant du côté manufacturier que du côté de l’industrie du service (postes en administration, comptabilité, en ventes, en marketing, etc.).  Chez Focus 360, depuis que nous avons opté pour le logiciel Zoho nous n’avons plus besoin d’un commis à la comptabilité (alors que tout le monde cherche des commis à la comptabilité !).  Nous avons automatisé notre système de comptabilité et pour ne pas dire que tout se fait tout seul, c’est presque la vérité. Nous avions besoin d’une adjointe administrative et du même coup Zoho est venu régler notre défi. En retour nous avons maintenant les budgets pour nous permettre d’ajouter une personne qui a les connaissances et les compétences pour nous appuyer à servir notre clientèle.

Donc…En conclusion !

Un virage technologique, ça se prépare. Il est préférable pour vous d’y aller progressivement, sans brûler d’étapes et en priorisant les projets, en fonction de vos ressources (humaines, matérielles, technologiques et financières) et bien important de votre capacité à gérer ce changement dans un temps défini. Pour réussir votre virage commencez par :

      • Discutez avec les membres de votre équipe et ou avec des gens compétents
      • Établissez un diagnostic complet de votre entreprise (département par département)
      • Identifiez vos besoins
      • Reconnaissez vos défis
      • Réfléchissez aux processus à améliorer et aux moyens de rester concurrentiel
      • Définissez vos objectifs stratégiques

Arrêtez 🛑 de vouloir manger l’éléphant d’une seule bouchée !  Commencez par le début pour éventuellement vous rendre en quelque part car en parler et ne jamais agir n’emmène pas le bateau à bon port !  Vous avez toujours le choix et il y a toujours des solutions.  Vous ne voulez pas vous retrouver seul sur votre île déserte (sans clients ou employés), alors faites en sorte de vous munir des technologies les plus récentes afin d’équiper votre bateau pour qu’il puisse naviguer plus facilement et aisément à travers les eaux des affaires ! C’est à vous d’innover💡pour ne pas couler…

 

Lyne Pelchat
Consultante en développement des affaires et optimisation des opérations

Siège social (Montérégie Est) :
600, rue des Peupliers
Contrecoeur, QC J0L 1C0
(514) 535-0187

Succursale (Montérégie Ouest) :
13, rue Bruno Sauvé, unité 5
Coteau-du-Lac, QC JOP 1B0
(514) 535-0187