Sans Filtre…avec Lyne Pelchat !

Lorsqu’il s’agit de couper dans les dépenses, beaucoup de décideurs ont malheureusement comme premier réflexe d’offrir un « package » ou de licencier leurs employés seniors !

Et pourtant… la vérité est qu’avec le départ des employés d’expérience, suivent les pertes de compétences stratégiques, qui en retour, peuvent et auront des conséquences cruciales sur la performance et la pérennité de votre entreprise.

Le savoir de vos employés ayant des années d’expérience et leurs acquis sont une richesse qui n’a pas de prix pour votre organisation. Ces compétences ont contribuées à bâtir votre entreprise et à générer des revenus toutes ces années. Ce sont ces mêmes connaissances qui vont vous permettre de vous démarquer et de demeurer concurrentiel pour les années à venir ! Les entreprises qui ont compris que l’expérience de leurs employés était un moteur de croissance, priorisent et pratiquent un style de management qui repose sur l’intelligence collective. Ce type de management valorise le transfert et le partage de compétences et des savoirs dans la gestion de projets. Le jumelage des connaissances entre générations est le gage d’une amélioration constante de la performance de l’entreprise !

Oui… vous avez bien lu !!! Faire collaborer vos seniors et vos juniors à élaborer une meilleure façon de faire est une formule gagnante pour vous et pour vos employés !

La sagesse du senior expérimenté, jumelée à la curiosité et à la soif de faire sa place du junior (qui lui a appris de nouvelles méthodes), sans négliger son aise avec les nouvelles technologies, mène à la création de nouvelles approches, qui elles en retour contribuent à modifier ou à améliorer votre modèle d’affaires.  Autrement-dit… pourquoi ne pas faire travailler votre intelligence collective à trouver une ou des solutions afin que votre entreprise soit rentable sans que la solution soit de laisser aller vos employés expérimentés !

Ne tirez pas le porteur du message !!!  Je vous entends avec vos commentaires… Ben oui la comique, est-ce que tu as déjà travaillé et fait collaborer les générations des baby-boomers avec les X et les Milléniaux ??  Est-ce que tu sais que c’est un calvaire…!  Et si vous disais que oui, j’ai travaillé et je fais encore à ce jour collaborer plusieurs équipes multigénérationnelles et elles sont TRÈS performantes et c’est TRÈS enrichissant pour ne pas dire payant à chaque occasion !

Il ne faut pas toujours croire tout ce qui se dit sur les différentes générations, je ne fais pas juste référence aux Milléniaux… car ils ont le dos large ces jeunes travailleurs.  N’oubliez pas que ce sont toujours les minorités qui font beaucoup jaser et braser !  Ce à quoi je fais référence est que c’est simple de blâmer un groupe spécifique en société, sauf que bien souvent la minorité ne représente pas la réalité.  Il s’agit tout simplement de prendre le temps de comprendre toutes les générations qui se trouvent présentement sur le marché du travail et de respecter leurs croyances tout en trouvant le juste milieu pour les motiver !  C’est un sujet que je vous réserve pour un autre article.

Comment optimiser le plein potentiel de l’intelligence collective pour faire en sorte que votre entreprise soit et demeure le chef de fil de votre secteur d’activités ?

Certaines entreprises et cela peu importe leur dimension, fonctionnent de manière informelle, par projets, en constituant simplement des équipes de travail mixtes, composées de juniors et de seniors.

Ce n’est pas obligé d’être compliqué….

  1. Identifiez clairement l’objectif et assurez-vous que votre projet soit spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et dans un temps défini (il faut leur donner une date précise pour laquelle vous voulez obtenir le résultat). Éviter de demander des solutions miracles !
  2. Faites le point et identifiez les compétences concernées et les détenteurs (employés seniors et juniors) de ces connaissances. Il s’agit de sélectionner et de prioriser celles qui sont liées à pouvoir répondre aux défis de l’objectif/projet.
  3. Formez votre équipe de travail et validez que les détenteurs de compétences sont enclins de collaborer ensemble et que ce jumelage de savoirs va mener à un résultat. Il est recommandé de faire en sorte que la contribution de savoirs s’effectue dans les deux sens, et pas seulement du senior vers le junior. Le senior fait bénéficier le jeune de son expérience mais ce dernier peut avoir des connaissances technologiques à lui transmettre ou lui enseigner un mode de travail ou de fonctionnement différent. Cette collaboration sera gagnante-gagnante pour vos employés et pour votre entreprise !
  4. Prévoyez une rencontre afin que l’équipe vous présente le projet et faites en sorte que de votre côté, vous pourrez évaluer la ou les propositions proposées dans le but de prendre une décision rapidement et mettre en œuvre le plan d’action.
  5. Établir avec votre équipe le plan d’action, les investissements à prévoir et l’échéancier dans lequel le tout se doit d’être concrétisé. Encore une fois, assurez-vous d’impliquer vos seniors et vos juniors dans le processus !

Vous seriez surpris du nombre d’entreprises qui ont réussi à se sortir de la misère en consultant à l’interne et à trouver de nouvelles façons de faire ou carrément à changer leur modèle d’affaires. Optimiser le plein potentiel des savoirs, c’est valoriser le capital humain de votre entreprise et conserver sa valeur ajoutée.

En conclusion… La compétitivité et la survie d’une entreprise dépend, entre autres, de plusieurs critères : les idées novatrices et le dynamisme, ainsi que le recul et l’expérience. Un argument de taille pour faire pencher la balance à ce que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour garder vos employés expérimentés car ils sont payants !

 

Lyne Pelchat
Consultante en développement des affaires et optimisation des opérations

Siège social (Montérégie Est) :
600, rue des Peupliers
Contrecoeur, QC J0L 1C0
(514) 535-0187

Succursale (Montérégie Ouest) :
13, rue Bruno Sauvé, unité 5
Coteau-du-Lac, QC JOP 1B0
(514) 535-0187